Comment les personnes handicapées utilisent-elles un ordinateur?

Les personnes handicapées apprécient beaucoup Internet et les nouvelles technologies, qui leur permettent d'être plus autonomes. Il existe de nombreux outils qui permettent à ces personnes d'utiliser un ordinateur. Certaines personnes auront assez avec une petite modification, d'autres auront besoin d'une combinaison de différents outils.

Voici quelques exemples d'un large éventail d'outils.

Dispositifs de sortie adaptés

Grossissement

Une personne malvoyante souhaitera reposer sa vue. Elle utilisera donc un programme d'agrandissement (en fonction de son niveau de déficience et de la taille de l'écran utilisé) qui agrandira ce qu'il y a à l'écran. Cela signifie une perte de vue d'ensemble. Un tel programme d'agrandissement peut également changer la couleur d'affichage pour augmenter le contraste ou agrandir le pointeur de la souris et éventuellement l'afficher dans une couleur différente.

2 écrans, celui de gauche en agrandissement normal et l'autre en mode zoom activé

Braille et vocalisation

Une plage Braille affiche le contenu textuel de l'écran en caractères Braille et au même moment, une voix lit le texte. Le logiciel qui permet de faire cela est un lecteur d'écran. Le lecteur d'écran permet également à une personne aveugle d'utiliser l'environnement graphique.

Écoutez le lecteur d'écran Jaws qui lit cette page.

 Image d'une plage braille utilisée avec un laptop.

Clignotement

Il n'y a pas que les personnes aveugles qui utiliseront un outil. Les ordinateurs donnent aussi des informations auditives. le programme Mail donne un signal sonore lorsqu'il y a une nouvel e-mail. Celui qui n'entend pas pourra, dans les préférences du système Mac OS X, demander à l'écran de clignoter lorsqu'un nouvel email arrive.

 Capture d'écran des préférences d'accessibilité Mac OS X  - clignotement.

Dispositifs d'entrée adaptés

parler

Les personnes atteintes de paralysie sévère et qui ne peuvent utiliser ni la souris ni le clavier, s'appuient sur un programme de commande vocale. Avec ce genre de programme, vous pouvez non seulement contrôler le système d'exploitation, mais aussi dicter des textes.

Voici un petit vidéo qui présente Dragon Naturallyspeaking, et nous permettra de découvrir qu'il s'agit d'un logiciel très performant.

"Puff and sip"

Le système de contacteur au souffle est une sorte d'interrupteur pour les personnes ayant des limitations motrices. Pour ces personnes, l'usage d'un interrupteur standard est difficile, épuisant et, dans certains cas, impossible. Grâce à ces commutateurs, activés par le souffle, ces personnes utilisent les fonctionnalités de l'ordinateur. 

 Personne qui utilise le système de commutateur

Laser

Via un rayon laser, il est possible d'utiliser un clavier interactif. Il est tout à fait possible d'écrire du texte et de commander l'ordinateur. il suffit de diriger le rayon (fixé sur la tête ou à un doigt) sur une touche. Après une fraction de seconde, la touche est activée.

Avec cette technique, des personnes lourdement handicapées peuvent écrire des livres complets.

 Personne qui utilise un clavier virtuel en au moyen d'un rayon laser.

Ces outils résolvent-ils tout?

Il est positif que ces outils existent, mais il reste que leurs utilisateurs mettront toujours plus de temps que ceux qui peuvent utiliser une souris ou le clavier. Si vous utilisez le grossissement, la vue d'ensemble est perdu (vous ne voyez qu'une partie du site). Si vous devez regarder chaque lettre une seconde, il faut cinq minutes pour remplir un simple formulaire de contact (un formulaire complexe prend beaucoup plus de temps). Lorsque les liens à cliquer sont petits et rapprochés, il est extrêmement difficile de pouvoir, par exemple, sélectionner le téléviseur choisi sur une page de vente en ligne.
 
En tenant compte des ces limites, il est important de réaliser:

  1. Que les personnes handicapées veulent vraiment utiliser Internet car il leur offre des possibilités qui leur sont inaccessibles autrement. (par exemple une personne paralysée peut faire ses course on-line).
  2. Qu'il existe de nombreux outils qui leur permettent d'exploiter le monde on-line.
  3. Qu'en dépit de ces outils, il leur reste beaucoup d'obstacles à surmonter.