La navigation avec un dispositif mobile pour les personnes handicapées

Pierre Jourdain le 31/10/2013 - 2 réactions

Nous sommes de plus en plus souvent invités à tester des applications qui tournent sur une plateforme mobile. Le premier aspect à prendre en compte est le degré d'accessibilité des appareils et de leur système d'exploitation. Dans un prochain article, nous parlerons de l'accessibilité des applications et de ce qu'un développeur doit prendre en compte. Nous nous limiterons dans cet article aux plate-formes Android et iOS.

Portables et ordinateurs de bureau

Les ordinateurs exécutant le système d'exploitation Windows (jusqu'à la version 7) sont utilisables par les personnes handicapées grâce à une gamme d'outils matériels et logiciels. Ces aides techniques doivent être acquises séparément, ce qui suppose parfois un coût supplémentaire important.

Apple a pris les choses en mains en équipant son système d'exploitation de nombreuses fonctionnalités d'accessibilité sans aucun coût supplémentaire pour l'utilisateur. Le fait que Apple développe le système d'exploitation et les aides techniques, garantit la cohérence globale. L'avantage de cette approche est que les aides techniques évoluent de pair avec le système d'exploitation. Le revers de la médaille est le manque de concurrence en ce qui concerne les aides techniques et que l'utilisateur ne peut pas configurer le système via programmation.

Ecrans tactiles

Les écrans tactiles modifient fortement la façon de travailler et cela a des conséquences en ce qui concerne l'accessibilité. Pour les personnes avec un handicap moteur, un écran tactile sera souvent plus facile à utiliser qu'un clavier et une souris traditionnels. Initialement, les personnes aveugles étaient assez inquiètes au sujet des écrans tactiles. Heureusement les fabricants et les fournisseurs ont prévu des solutions. Le lecteur d'écran pour Android: Talkback et celui pour iOS: VoiceOver. Des programmes de reconnaissance vocale comme Google Voice et Siri peuvent être utilisés par tout le monde, mais permettront aux personnes handicapées d'utiliser plus facilement et rapidement leur terminal.

Les personnes handicapées, vont comme tout le monde, de plus en plus visiter des sites web en utilisant des tablettes ou des smartphones équipés d'un écran tactile.

Accessibilité des tablettes et des téléphones

Les iPhone/iPad sont les plus accessibles pour les personnes souffrant de différents handicaps. En termes d'accessibilité, le système fermé de Apple constitue un avantage: il n'y a qu'un seul fabricant qui propose peu de terminaux différents: l'accessibilité est intégrée dans le système d'exploitation sans qu'il soit nécessaire d'installer des logiciels supplémentaires. Apple inclut de manière standard de nombreuses applications avec le système d'exploitation et celles-ci sont en général parfaitement accessibles.

Par contre, il est difficile de savoir si une app que vous souhaitez installer sera accessible ou non. La mise à jour d'une app est également risquée car il arrive que la nouvelle version soit moins accessible que l'ancienne. Et il est impossible de réinstaller la version précédente d'une app depuis l'appstore.

Chaque nouvelle version d'Android s'améliore en termes d'accessibilité et se rapproche de l'iPhone / iPad. Il y a cependant deux soucis majeurs si le téléphone n'est pas de la série Nexus: les fabricants ne permettent pas toujours d'actualiser le système d'exploitation à la dernière version. Jelly Bean est la version minimale dont doit être pourvu le terminal pour garantir l'accessibilité de celui-ci. De plus, de nombreux fabricants ajoutent une couche logicielle supplémentaire ou modifient certaines fonctions. Ces adaptations font que l'accessibilité de l'appareil sera moins prévisible pour les utilisateurs d'aides techniques, comme par exemple les lecteurs d'écrans.

La meilleure accessibilité sera offerte par les terminaux de la gamme Nexus car ils sont pratiquement les seuls à être complètement Android. Mais même avec ces appareils, toutes les applications fournies de manière standard ne sont pas accessibles (par exemple: l'agenda).

GARI (Global Accessibility Reporting Initiative) est une base de données consultable en ligne qui répertorie les fonctions d'accessibilité des smartphones et des tablettes. Elle permet de mieux choisir le terminal en fonction du handicap de l'utilisateur.

Conclusion

Un grand travail a été accompli pour rendre aussi facilement utilisables ces nouveaux terminaux par les personnes handicapées que le sont les ordinateurs classiques. Dans un prochain article, nous parlerons de ce qu'implique cette nouvelle façon de travailler pour les développeurs de sites web mobiles ou d'apps .

Commentaires

schifano carmelo a écrit il y a 2 ans

Bonjour, ma sœur à une sclérose en plaque grave les mains atrophiées que choisir comme gsm sachant quelle possède un à clavier ( non compatible pour elle ) merci de la part de son frère Carmelo

Pierre a écrit il y a 2 ans

Je vous conseille contacter le CRETH www.creth.be ou de visiter le site www.lestactiles.be.

Le site de l'AVIQ www.aviq.be peut sans doute également vous aider.

Réagissez

Les balises HTML suivantes sont autorisées: <a> <b> <ul> <li>